Wednesday, June 8, 2016

L'impotence chez l'homme, ses causes et son traitement

Aujourd’hui nous allons aborder un sujet vieux comme le monde, lequel a le potentiel de soulever la curiosité des lecteurs des deux sexes vu qu’il peut affecter les rapports existant entre un homme et une femme. Nous voulons parler de l’impotence qui fait partie de la dysfonction sexuelle masculine. Du fait de la nature embarrassante et la honte que subissent les patients, le sujet est resté tabou pendant longtemps.

Anatomie de l'appareil génital de l'homme

L’impotence ou dysfonction érectile est une anomalie qui se caracterise par une incapacité répétée d'avoir une érection ou de la maintenir suffisamment durant le coït ou acte sexuel. Pour cerner le phénomène dans un contexte linguistique et socio-culturel, en créole, en parlant de ce probleme on dit que l’individu « pa genband » ou bien « pèdi band li ». Le terme « bander »existe aussi en français pour désigner une érection. De plus, en Haiti, il y a ceux ou celles qui croient que de la magie ou de la sorcellerie faite par une femme jalouse peut rendre son homme impotent particulièrement si cet homme est un Don Juan, séducteurlibertin  (womanizer en anglais)qui couchent avec plusieurs  femmes, poussant ainsi sa partenaire à lui dire : m pite gate l si m pa kab manje l» (je préfère le gâter si je ne peux en jouir moi-même… pour ce qu’il s’agit de l’acte sexuel). 

Il va sans dire que cette croyance de cause àeffet en rapport avec l’impotence trouve son origine dans un environnement enclin à crédibiliser des croyances ou rumeurs des plus farfelues. Vu que le désir sexuel ou  libido est étroitement  associe à des facteurs biologiques, sociaux et culturels, une femme donnée imbue de l’existence de ces facteurs peut alors y faire appel, en touchant le ‘bouton’ le mieux approprié pour causer la perte de l’érection chez son homme. Par exemple, elle peut ne pas activement participer au fairplay ou ne pas stimuler à dessein les zones érogènes de son partenaire sexuel pour l’aider à trouver son érection, surtout si cette femme jalouse et revancharde sait que l’ultime but fonctionnel de l’acte sexuel de ce partenaire n’est pas pour lui faire l’amour mais qu'il est à la recherche unique du plaisir sexuel (récompenses et renforcements). De là à dire qu’elle a utilisé une sorte de « magie »pour neutraliser l’érection de l’homme est pour le moins ridicule.

L’impuissance en termes simples est donc l’impossibilité pour un homme d’arriver à une érection ou de la maintenir pendant l’acte sexuel. Elle peut survenir à tout âge.Certains définient dysfonction érectile comme l’incapacité d’un homme d’avoir même une faible érection après une masturbation prolongée. Environ un tiers (30%)des hommes âgés de 50 a 64 ans souffre d’impotence. De 65 à 85 ans, le pourcentage s’élève à environ 44.  Plus de la moitié de ces derniers n’en souffrent pas. En réalité,l’insatisfaction sexuelle peut être la vraie cause. Dans ces cas, tomber follement amoureux, améliorer et ‘romancer’ vos relations conjugales, faire l’amour tôt dans la journée quand votre niveau d’énergie est au plus haut, éviter l’alcool et des repas lourds le soir, prendre une courte vacance, tout cela peut être d’un grand remède à cette insatisfaction sexuelle.

Le stress et l’anxiété sont de grands ennemis de l’érection masculine, car ils redistribuent le sang dans l’organisme au dépens du système génital.Les comprimés comme le Viagra, le Cialis ou autres ne doivent pas être les premiers remèdes.

Pour combattre l’anxiété et se relâcher au moment de faire l’amour, des experts conseillent une douche chaude avant ou même au moment de l’acte, un fond musical romantique oustimulant portant à la « méditation respiratoire » et beaucoup de fairplay ou caresses que généralement les femmes adorent. Chez les hommes âgés, les fantaisies sexuelles seules ne suffisent plus, semble-t-il,  pour corriger l’insatisfaction sexuelle et spécialement l’impotence proprement dite, mais des caresses surtout au niveau du pénis peuvent avoir de bons résultats. La moindre distraction peut cependant nuire.

L’avantage pourles hommes âgés atteints d’insatisfaction sexuelle, selon des sexologues, est que les femmes partenaires jouissent avec eux  d’un acte sexuel qui se développe tendrement, lentement et qui finit en extase.  Au contraire d’un acte sexuel s’achevant brusquement quand d’autres femmes en couple font l’amour avec des hommes plus jeunes dont l’éveil sexuel survient tôt et meurt rapidement avec la fin de l’orgasme alors que leurs femmes partenaires prennent elles  un temps plus long pour arriver à l’orgasme. 

En ce sens, conclue l’un des experts, l’insatisfaction érectile sexuelle masculine conduit nettement à une amélioration des relations chez des couples âgés.  

Par ailleurs, un homme en bonne santé peut demeurer actif sexuellement toute sa vie, particulièrement si elle a une bonne partenaire sexuelle. Et l’on ne doit pas oublier que la  panne du désir sexuel touche tout autant les hommes que les femmes.

L’impuissance proprement dite peut survenir graduellement ou rapidement.  Elle est causée par une diminution du flot sanguin vers l’appareil génital masculin, plus précisément le corps spongieux et les corps caverneux. Quel homme n’a pas senti des fois au moment d’un début d’excitation sexuelle les battements de son cœur au niveau du pénis ?  C’est parce que le flot sanguin augmente sensiblement avec l’érection. (Visualisez la vidéo ci-dessus pour se familiariser avec l'anatomie des organes génitaux de l'homme)


Certaines maladies diminuent ce flot sanguin et peuvent causer de la dysfonction érectile :telles le diabète, hypertension, obésité, l'hypercholestéromie .Une vie sédentaire et le manque d’exercice peuvent aussi contribuer à l ’impotence masculine.

Des médicaments peuvent alléger le problème de l’impotence mais ne représentent en aucune façon des panacées ou des pilules-miracles. Ils produisent des effets satisfaisants quand ils sont associés à des séances de thérapie sexuelle, selon les experts en sexologie

L’érection est nécessaire à la pénétration vaginale durant un acte sexuel. Mais elle n’est nullement l’ultime phénomène pour achever le rapprochement entre deux êtres qui s’aiment ou jouissent d’une certaine affinité sexuelle et humaine réciproque. Car il se peut que même la femme partenaire ne soit pas en mesure de supporter la pénétration du fait de la sécheresse de la muqueuse vaginale.

Quelles sont alors les autres options disponibles aux couples qui sont confrontés aux problèmes discutés plus haut ?

Les sexologuesnous disent que les massages sexuels, les caresses, les baisers, les gadgets peuvent procurer des moments intenses d’extase sexuelle aussi comparables et même meilleurs que ceux ressentis par des couples non affectés.

L’acte sexuel est un acte physiologique, naturel, qui a des effets bénéfiques sur la santé. Des fois, l’impotence chez l’homme ou la frigidité chez la femme peuvent créer des troubles psychosomatiques au sein d'un couple. Toutefois, ces anomalies ne représentent pas, selon plus d’un, la fin du monde, car la sexualité ne se définit pas exclusivement par la copulation sexuelle que pourvoie l’érection masculine.

Dr Carl Gilbert, pour HCN

Cet article peut être reproduit mais avec les crédits d'auteur et de source (HCN)

Références:

  1.  BUVAT J. : Hormones et comportement sexuel de l'Homme : données physiologiques et physiopathologiques, Contracept. Fertil. Sex., 24/10:767-778, 1996
  2.  (en)ZHANG J. , WEBB D. M. Evolutionary deterioration of the vomeronasal pheromone transduction pathway in catarrhine primatesProceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 100(14):8337-8341, 2003.
  3.  (en) Liman E.R. Use it or lose it: molecular evolution of sensory signaling in primates. Pflugers Arch., 453(2):125-131, 2006.
  4.  FOIDART A. , LEGROS J.J. , BALTHAZART J. : Les phéromones humaines : vestige animal ou réalité non reconnue, Revue médicale de Liège, 49/12:662-680, 1994.
  5. ↑ a et b (en) Nei M., Niimura Y., Nozawa M. The evolution of animal chemosensory receptor gene repertoires: roles of chance and necessity. Nat. Rev. Genet., 9(12):951-963, 2008.
  6. ↑ abcd et e (en) AGMO Anders Functional and dysfunctional sexual behavior [archive] Elsevier 2007.
  7. ↑ abcde et f (fr) Wunsch S. Comprendre les origines de la sexualité humaine. Neurosciences, éthologie, anthropologie.[PDF] [archive] L'Esprit du Temps, 2014.
  8. ↑ abc et d (en)Ford C.S. , Beach F.A. : Patterns of sexual behavior, Methuen & Co, London, 1965. Le livre existe en français, mais il est plus difficile à trouver : Le comportement sexuel chez l'homme et l'animal, R. Laffont, 1970.
  9. ↑ ab et c (en) Werner D. Human sexuality around the world[PDF] [archive]Unpublished manuscriptUniversity of Santa Caterina, Florianopolis, Brazil, 1986.
  10. ↑ ab et c (en) Marshall D.S., Suggs R.C. Human sexual behavior: Variations in the ethnographic spectrumBasic Books, 1971.
  11. ↑ ab et c (en) Gregersen E. Sexual practices. The story of human sexuality. Franklin Watts, 1983.
  12. ↑ a et b (en)Reynaud M., Karila L., Blecha L., Benyamina A. Is love passion an addictive disorder? Am. J. Drug Alcohol Abuse, 36(5):261-267, 2010.
  13.  Grand Robert Electronique, v. 2.0, 2005.
  14.  Brenot P., Dictionnaire de la sexualité humaine, L'Esprit du Temps, 2004.
  15. Albert Castleman, M.A.  

2 comments:

  1. De nombreuses études épidémiologiques ont montré que les problèmes d'érection étaient fréquents, particulièrement chez les sujets âgés et chez les malades chroniques. acheter levitra generique pas cher car plusieurs d'entre elles ont aussi confirmé par une méthodologie objective sur la base d'un suivie avec cette pilule est tres efficace !

    ReplyDelete
  2. si vous souhaitez efficacement remedier a vos problemes de faiblesse sexuelle et perte d'erection, Acheter pilule pour bander en pharmacie en ligne avec livraison rapide !

    ReplyDelete

Featured Post

L’OMS recommande l'utilisation d'un vaccin antipaludique novateur destiné aux enfants exposés au risque de contracter la maladie

Google Translater for Website Click on the dropdown button to translate. Translate this page: You can translate...