Friday, August 27, 2021

Elle perd ses deux fils en 12 heures


https://drive.google.com/uc?export=view&id=1aSZIKQrWUzFGMN4xH2llJHBzt_Jk-s0n

Les deux fils de Lisa Brandon, 35 et 41 ans, ont succombé le 12 et le 13 août.

Capture News4Jax
Une mère de Jacksonville, en Floride, a perdu ses deux fils à cause du coronavirus en 12heures. Lisa Brandon a expliqué que ses fils Aaron Jaggi, 35 ans, et Free Jaggi, 41 ans, ont contracté le virus en juillet. Elle également mais elle était la seule vaccinée et n’a eu que des symptômes bénins.

L’état de ses fils avec qui elle vivait s’est aggravé et ils ont dû être hospitalisés. Mais ça n’a fait qu’empirer et tous deux ont été placés aux soins intensifs puis sous respirateurs. Free est décédé le 12 août et Aaron le 13, moins de 12 heures après son aîné.

«Le pire cauchemar d’un parent»

Lisa Brandon a décidé de rendre public le terrible drame qu’elle traverse pour pousser la population à se faire vacciner. «C’est le pire cauchemar d’un parent», a-t-elle déclaré, en larmes, à News4Jax. «La seule raison pour laquelle je m’exprime, c’est pour faire passer le mot, s’il vous plaît, faites-vous vacciner.»

L’Américaine a raconté qu’elle avait tenté de persuader ses deux fils de passer par l’injection mais qu’ils avaient refusé. «Je pense qu’ils seraient en vie aujourd’hui», a-t-elle témoigné. Lisa Brandon avait un troisième fils, David, mais il est décédé il y a cinq ans.

Une amie, Brittany Pequignot, a lancé un financement participatif en ligne pour aider MmeBrandon pour les enterrements et autres factures. «Lisa a souffert plus que la plupart. Devoir enterrer trois enfants dans une vie est inimaginable», a-t-elle écrit.
Source: Le Matin (Suisse)

No comments:

Post a Comment

Featured Post

L’OMS recommande l'utilisation d'un vaccin antipaludique novateur destiné aux enfants exposés au risque de contracter la maladie

Google Translater for Website Click on the dropdown button to translate. Translate this page: You can translate...